Devenir locataire : Quel type de location choisir ?

Immobilier
Publié le 11/07/2017

Trouver un logement qui correspond à ses besoins est une véritable gageure. Et le dilemme se présente : louer vide ou louer meublé. A chaque type de location ses avantages et ses inconvénients.

Louer vide, pour plus de liberté d’ameublement

Louer vide est une solution qui conviendra très bien à une famille avec des enfants, car l’appartement ou la maison sont généralement de grande taille. D’une part, ce type de location permet de meubler l’appartement ou la maison par ses propres meubles. Libre à vous de faire la décoration selon vos goûts pour que vous vous y sentiez chez vous. Et ce, peut-être bien que, jusqu’à ce que vous ayez votre propre logement, dépendamment du bail que vous signerez, qui au départ est de 3 ans. D’autre part, la location est moins chère et le propriétaire ne pourra pas vous y déloger, sauf s’il veut habiter lui-même les lieux. Et si jamais, il veut vendre, vous serez prioritaire pour faire une offre dans les deux mois de l’avis de vente.

Louer meublé, une solution facile pour une occupation de courte durée

Louer meublé coûte jusqu’à 30% de plus que louer vide, ce qui est compréhensible, vu que vous n’aurez pas besoin de meubler l’appart ou la maison ! Elle convient plus à ceux qui n’ont pas l’intention de se fixer au même endroit pour longtemps. De ce fait, le bail initial est de 1 an. Pour les étudiants, il est de 9 mois, ce qui correspond à la durée d’une année scolaire. Les meublés présentent l’avantage de procurer un minimum de confort, correspondant aux meubles fonctionnels dont on a besoin au quotidien (lit, table, chaises, réfrigérateur, plaques de cuisson, four à micro-onde…), en plus d’être chauffé. Ce type de location est devenu en vogue pour la durée des vacances, pour 1 à 4 semaines. C’est ce qu’on voit habituellement dans les séjours de vacances.